La complexité et le nombre d’intervenants grandissants sur les chantiers demandent une organisation spécifique afin de garantir le respect des délais et des budgets prévus. Il en découle le devoir de communiquer avec les architectes, les corps de métiers et les administrations concernés. L’application des méthodes telle que le TQM permettent de gérer les projets tant au niveau structurel et technologique qu’au niveau des processus ou de la gestion du personnel.