Le blowerdoor test permet de vérifier la qualité d’étanchéité à l’air d’un bâtiment. Il se réalise selon la norme EN 13829, au moyen d’une porte soufflante et sous une pression de 50 Pa.

En bâtiment d’habitation, son résultat appelé n50 est le taux de renouvellement du volume d’air du bâtiment en une heure.

En bâtiment fonctionnel, son résultat appelé q50 est la perméabilité à l’air sous 50 Pa exprimé en m3/(h.m²).

Plus le résultat tend vers 0, plus l’étanchéité à l’air du bâtiment est performante.

Un bâtiment étanche à l’air à plusieurs intérêts :

  • Economie d’énergie et donc financière
  • Pas d’entrée d’humidité par infiltration, donc pas de risque de condensation
  • Pas d’entrée de poussière, pollution, pollens
  • Optimisation des performances du système de ventilation à récupération de chaleur.

Réalisé dans les règles de l’art, le Blowerdoor test est accompagné d’un rapport concluant de l’étanchéité à l’air, mais aussi d’un rapport de recherche du fuites, réalisé au moyen de fumigènes et/ou d’une caméra thermique, permettant de désigner les fuites parasites afin de les corriger et ainsi améliorer l’étanchéité à l’air.

Blowerdoortest intermédiaire
Blowerdoortest intermédiaire

La réalisation d’un Blowerdoor test peut être volontaire, afin de vérifier avant et après travaux la qualité d’un bâtiment lors d’une rénovation, mais peut avoir un caractère obligatoire, lors de l’installation d’un système de ventilation à récupération de chaleur ou lors de la conception de maison à performance thermique élevée (Niedrigenergiehaus/Passivhaus).

Notre bureau est équipé d’une porte soufflante permettant de réaliser les tests réglementaires des maisons individuelles, des immeubles d’habitations, jusqu’à des bâtiments fonctionnels de 13000 m3.

Régulièrement Calibré, notre matériel apporte des résultats toujours fiables ; il est utilisé par des personnes formées aux règles de l’infiltrométrie et utilisant des rapports réglementaires, précis et détaillés.

Blowerdoortest final
Blowerdoortest final